Et si, votre brochure tarifaire devenait un vrai outil de communication sur votre Domaine ?

30, Jan 2022 | J'y connais rien

Visuel article blog Et si, votre brochure tarifaire devenait un vrai outil de communication sur votre Domaine ?

Une brochure tarifaire est vraiment indispensable pour la pérennité d’un domaine. Elle permet l’établissement d’une marge de vente et aussi de défier la concurrence. Vous devez penser à la logique de votre brochure tarifaire. Bien établie, elle est un vrai outil de communication qui permettra de faciliter le choix de vos clients.

Voici quelques conseils pour bien fixer les prix de votre carte des vins.

Votre brochure tarifaire devrait proposer une bonne complémentarité dans ses prix en mixant les vins appréciés, les vins les plus accessibles, et les vins haut de gamme de votre Domaine. Le mieux serait de proposer une offre à petit prix pour accompagner des éventuelles formules du midi si vous êtes à la fois restaurateur. Un ou deux verres de vin feront l’affaire pour ces formules et avec un prix assez accessible.

Vous pouvez aussi proposer quelques vins plus chers pour donner du panache à votre brochure. Vous pouvez ainsi attiser la gourmandise de vos clients.

Un bon rapport qualité/prix

Pour bien établir votre brochure tarifaire, vous devez bien étudier la qualité des vins que vous proposez. Vous identifierez ainsi le prix qui représentera la gamme de vins. Voici quelques données qui vont garantir la qualité des vins. En premier, la région où le vin a été produit, son terroir d’origine. Le nom de votre Domaine devra quand même être mentionné même si vos clients le connaissent sûrement déjà. Il faudra également préciser le millésime de quelques Grands Crus de votre Domaine. Un vin d’une année exceptionnelle aura un prix exceptionnel.

Enfin, précisez votre méthode de production, pour renseigner les clients que vos vins sont issus de production biologique et donc, de qualité supérieure.

    Quelques données qu’il serait bon de prendre en compte

    Afin d’avoir une brochure tarifaire efficace, vous devez penser au prix de vente. Pour cela, vous devez prendre en compte son stockage, son âge, la méthode de production et aussi le cadre de votre service (si vous êtes en plus restaurateur). Le prix de vente directe aux consommateurs est la base de toute fondation tarifaire. La question qui doit être posée est de savoir à quel prix le vin doit être vendu. Ce n’est pas facile pour les viticulteurs de déterminer ce prix, car la plupart d’entre eux ont tendance à sous-estimer leurs vins. Vous devez donc prendre connaissance de votre prix de revient. Il vous permettra de savoir jusqu’où vous pouvez aller.

    Une fois que vous aurez déterminé votre prix pour le consommateur, le tarif professionnel sera plus facile à déterminer. L’erreur que beaucoup de vignerons font est de ne pas intégrer les marges de distribution. La plupart se contentent de calculer la remise à l’acheteur. Il va ensuite appliquer un coefficient multiplicateur correspondant aux marges. Enfin, vous devez prendre en compte que le prix du vin pour le consommateur sera très différent du prix à la propriété.

    Et pour vous différencier grâce à votre brochure, intégrez-y les cartes geoVINUM !

      Pour aller plus loin…

      Le vin de glace

      Le vin de glace

      Le vin de glace, traduit en allemand comme Eiswein et en anglais avec le terme Ice wine, indique une typologie de vin doux caractérisée par une méthode de production particulière. L’originalité du vin est le fruit de la fermentation des grappes...

      lire plus
       
      Votre panier
      Il n'y a pas d'articles dans le panier !
      Continuer les achats
      0