AOP, IGP, quelles différences ? Les labels vins de France et du Monde

23, Jan 2022 | Appellations & régions viticoles, J'y connais rien

Visuel article blog AOP, IGP, quelles différences ? Les labels vins de France et du Monde

Le jargon viticole est assez difficile à comprendre. Avant de déguster un vin, c’est assez difficile de savoir ce que les informations liées au nom des vins veulent dire. En général, la dénomination du vin sert à préciser d’où il vient et son type. C’est un concept légal, géographique et protégé. Les termes « appellation » et « cru » permettent aussi de comprendre ce qui est écrit sur une bouteille.

Il faut savoir qu’il y a trois niveaux de dénomination sur les étiquettes de vin. Il y a la dénomination de vente, la dénomination protégée et la dénomination viticole complémentaire.

 

La dénomination de vente est la mention légale sur l’étiquette. Elle dépend de la catégorie à laquelle appartient le vin : sans indication géographique (S.I.G) ou avec une indication géographique comme AOP et IGP. En ce qui concerne les vins AOP et IGP, cette dénomination de vente représente les termes appellation d’origine protégée ou indication géographique protégée. Pour les SIG, le type de vin doit être précisé (mousseux, pétillant, etc.).

La dénomination protégée, pour les vins AOC/AOP, correspond au nom de l’appellation : Margaux, Chinon, Côtes-du-Rhône. S’il s’agit d’un vin IGP, correspondant à l’indication protégée : Pays d’Oc, Côtes Catalanes, Val de Loire. Ce sont des dénominations protégées et des indications. Pour les AOP et IGP, la dénomination sert également à regrouper les dénominations par tailles (IGP à dénomination régionale, départementale et de petites zones/ AOP à dénomination régionale et de petite zone).

La dénomination viticole complémentaire est les AOC/AOP régionales. On retrouve parfois des dénominations qui vont préciser encore plus la zone de production (nom de la commune, zone géographique précise)

    L’appellation du vin

    Dans la viticulture, l’appellation du vin est un label de qualité qui certifie que le vin répond à un cahier de charges qui serait lié à son origine. On doit d’ailleurs utiliser le terme appellation d’origine. Un vin avec l’appellation « Saint Emilion » renseigne le consommateur du lieu où le vin a été produit (une zone géographique précise) et que le vin a répondu à un cahier de charge vérifié par l’INAO en France. Il renseigne entre autres sur le type de vin autorisé (blanc sec, rouge et rosé…), le degré d’alcool minimal, le ou les cépages autorisés, etc.

    Que signifient les appellations AOC, AOP, IGP, Vin de France et Vin de table ? L’AOC est l’appellation du plus haut niveau qualitatif. C’est l’AOP européenne. Il y a ensuite l’IGP et enfin le Vin de France. Notons que l’appellation Vin de table n’est plus utilisée. Dans la pratique, il est possible de trouver des Vins de France et des IGP de très bonne qualité. Le vin de France, anciennement Vin de table, est une appellation SIG (Sans Indication Géographique).

      Qu’est-ce qu’un cru ?

      Un cru désigne un vignoble précis. La plupart du temps c’est le terroir ou le nom d’une commune. Le Cru est ce qu’on appelle la version vigneronne de l’appellation. L’appellation Margaux est un Cru de Bordeaux, Tautavel est un Cru des Côtes-du-Rhône Villages. On a également les termes Grand Cru et Premier Cru qui peuvent s’ajouter aux noms d’appellation des vins AOP/AOC.

      Ces différents termes sont des éléments de renseignements pour que les consommateurs comprennent la provenance du vin. Beaucoup plus de vignerons décident de ne pas suivre ces règles et produisent des vins sans appellation, SIG.

      Apprenez-en plus sur les appellations avec nos cartes geoVINUM

        Pour aller plus loin…

         
        Votre panier
        Il n'y a pas d'articles dans le panier !
        Continuer les achats
        0