Avant toute chose, rappelons ce qu’est un climat. En Bourgogne, un climat désigne un terroir viticole qui associe parcelle, cépage, ainsi que savoir-faire. Vous ne devez donc pas vous tromper de terme. Comme le dit Bernard Pivot : « En Bourgogne, quand on parle de climat, on ne lève pas les yeux au ciel, on les baisse sur la terre ».

Le climat est donc un ensemble et c’est l’ensemble de la nature même du modèle de viticulture bourguignon.

Une petite synthèse

Vous devez savoir que les climats du vignoble de Bourgogne sont des petits morceaux de terrains de vignes. Ces terrains sont répartis sur la côte de Nuits ainsi que de la côte de Beaune.  Ces climats sont le berceau de l’archétype des vignobles de terroir. Ils prévalent d’une grande qualité gustative de leur production. Depuis le moyen âge, sous l’ordre des monastiques bénédictin et cistercien ainsi que des ducs de Bourgogne, l’identification du vin donne naissance à un parcellaire exceptionnel. Cette mosaïque donne le jour à beaucoup de crus issus de deux cépages uniques (le Chardonay et le Pinot noir).

Donc, les 1247 climats différents sont délimités par rapport à leurs caractéristiques géologiques, atmosphériques et hydrographiques. Ils sont hiérarchisés dans le système d’Appellation d’Origine contrôlée ou AOC. Ce sont les fruits des conditions naturelles ainsi que de l’expérience vigneronne accumulée sur près de deux millénaires. C’est la traduction de manière exceptionnelle de l’ancienneté des communautés humaines locales et de leur terroir.

Des éléments qui sont inscrits au patrimoine de l’UNESCO

Notons que les climats sont des représentants d’exception de la viticulture de terroir. Ils inspirent d’autres vignobles dans le monde entier. Ils représentent un site culturel unique et modelé par plus de mille ans d’histoire. Ce patrimoine est bâti exceptionnellement qu’il soit monumental ou vernaculaire.

Les climats du vignoble de Bourgogne ont été inscrits sur la liste du patrimoine de l’UNESCO le 4 juillet 2015. Ce fut pendant la 39e session du comité du Patrimoine mondial en Allemagne.

Visiter un vignoble en Bourgogne

Les climats du vignoble de Bourgogne forment un paysage unique en son genre. Vous pouvez partir à sa découverte de mille façons possibles : à pied, en vélo, en calèche, en 4×4 ou même en hélicoptère. La route des grands crus traverse la partie la plus populaire du vignoble bourguignon. Il y a 38 beaux villages viticoles des Côtes de Beaune et des Côtes de Nuits. Cela se trouve entre Dijon et Beaune, puis jusqu’à Santenay avec une longueur d’environ 60 km. C’est sûrement le meilleur moyen de partir à la découverte des climats de Bourgogne ainsi que de ses alentours.

Au cœur de la production de vin, chaque village viticole possède des éléments de patrimoine marquants : des ensembles viticoles, des habitats vignerons, et beaucoup de caves, pressoirs et cuverie. Certains d’entre eux remontent à l’époque du moyen âge. Vous pouvez arpenter les rues anciennes et passer la porte des caveaux. Vous pouvez également prendre part aux fêtes authentiques aux rythmes des 4 saisons de la vigne et du vin, rendant hommage à Bacchus.

Devenez expert sur les climats de Bourgogne !

Pour aller plus loin…

 
Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0