Dans les années 1930, les premières appellations viticoles contrôlées faisaient leur entrée sur le marché du vin européen. Si au départ ce système de dénomination contrôlée n’existait qu’en France, il n’a pas tardé à se répandre à certaines régions européennes (Italie, Espagne, etc.) avant de s’étendre à toute l’Europe en 2009 grâce à la réforme de l’Organisation Commune de Marché. Mais quel est l’intérêt des appellations pour les vins, le viticulteur et les consommateurs ?

L’intérêt pour le produit

Les appellations viticoles jouent un très grand rôle dans le cadre de la commercialisation du vin. Car, elle renseigne généralement sur l’origine du produit vinicole qui la porte. Vous l’ignorez peut-être, mais les appellations viticoles sont habituellement attribuées à partir de nombreux critères parmi lesquels figure la zone de production.

Au-delà de cela, l’appellation viticole confère à la bouteille de pinard qui en bénéficie un certain prestige. Celui-ci varie le plus souvent en fonction de la dénomination. En effet, la qualité d’un vin qui profite du label “Appellation d’Origine Protégée” (AOP) est toujours supérieure à celle d’un cru portant l’étiquette Indication Géographique Protégée (IGP).

Et comme vous le savez, les vins de qualité supérieure sont d’ordinaire plus onéreux à l’achat que les produits vinicoles de qualité inférieure. Ainsi, un vin promu en AOP verra forcément le prix de sa bouteille augmenter sur le marché. Tandis qu’un vin qui ne répond plus aux exigences de la réglementation en AOP, après sa relégation en IGP, verra sa valeur chuter dans les rayons.

L’intérêt pour le vigneron

Si les vignerons courent après l’appellation viticole c’est pour promouvoir leurs produits et les protéger contre les fraudes. En effet, en passant le contrôle de qualité et d’origine d’une appellation viticole contrôlée, ils attestent de la bonne facture de leurs pinards et offrent dès lors la possibilité aux consommateurs de les distinguer des imitations frauduleuses qu’on retrouve parfois sur le marché.

Vous ne le savez peut-être pas, mais la volonté de contrôler la qualité et l’origine des vins commercialisés sur l’espace territorial français fait partie des raisons qui ont poussé les Français à la création de l’appellation viticole.

Sans ce label de qualité, il serait en effet très difficile aux vignerons de rentabiliser leurs investissements en raison de la présence sur le marché de produits viticoles de contrefaçon pouvant facilement être assimilés aux originaux. Ce qui, le cas échéant, aurait entraîné la perte de confiance des dégustateurs dans les marques officielles.

L’intérêt pour le client

Les appellations viticoles sont également bénéfiques aux amateurs de crus en ce sens qu’elles leur facilitent l’achat de ces produits sur le marché. Avant la réforme de l’Organisation Commune de Marché de 2009, on pouvait facilement se perdre dans la grande variété des appellations viticoles que portaient les vins locaux et étrangers.

En effet, il n’était effectivement pas toujours aisé de se retrouver parmi les 383 appellations différentes proposées sur les 80 départements français et auxquels venaient s’ajouter certaines appellations vinicoles étrangères.

Mais depuis cette réforme – qui interdit la création de nouveaux labels de qualité régionaux – le nombre d’appellations vinicoles contrôlées a considérablement diminué. Il est devenu plus facile d’identifier la provenance et surtout la qualité d’un vin avant de l’acheter.

Même si le nombre d’appellations diminue dans certains pays, il est toujours en augmentation dans d’autres à tel point que les consommateurs non initiés, y compris les initiés, se mélangent les pinceaux. Avec geoVINUM, notre rôle est de pouvoir simplifier l’accès à une information précise et de qualité. Via nos services digitaux et nos cartes, vous découvrirez tous les vignobles du monde et les appellations de chaque pays.

Pour aller plus loin…

 
Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0