Dans cet article nous proposons une analyse des sols viticoles, en considérant un aperçu des différentes typologies du sol et, dans le détail, citant la France, les sols du monde mais aussi qu’un terrain est capable d’influencer le vin.

D’abord c’est nécessaire donner une définition : un sol viticole est constitué par l’ensemble des terres dans lequel se développent les racines de la vigne, donc où la plante se nourrit.

Maintenant on va considérer des aspects « techniques » du terrain pour le cataloguer.

En effet, il y a une différence substantielle entre la composition physique du sol et sa composition chimique, dans le premier cas on s’analyse la texture – les dimensions de particules de sable et d’autres éléments qui ne déterminent les caractéristiques – ; tandis que l’examen chimique permet d’affirmer comme la majorité des sols viticoles sont pleins de calcaire et argiles.

Sur la base des notions « base » susmentionnées on va énumérer les différentes typologies de sol, (catégorisés à partir des considérations structurales et principalement physiques) :

  • Argileux ;
  • Sablonneux ;         
  • Calcaire.

Enfin, on doit préciser que la vigne n’exige pas des terrains fertiles, au contraire, elle préfère celles pauvres, caractérisées par leur composition et texture : le sol constitue une réserve d’eau et des sels minéraux, nourritures pour la plante qui se déplacent grâce à la structure géologique.

La vigne d’apte à n’importe quelle typologie de terrain mais le même vignoble ne donne pas les mêmes raisins, ce principe est à prendre en compte pour expliquer l’unicité de chaque cépage.

Les sols viticoles en France

La France se divise en différentes régions, chacune caractérisée par un climat et une typologie de terrain qui permet l’hétérogénéité de la production de vin français. Chaque parcelle constitue un « géosystème » caractérisé par un fonctionnement propre et donc un produit unique en son genre.

On va analyser ci-dessus des typologies de sols viticoles français et des vins respectifs.

La France se dédie principalement aux terrains calcaires et on retrouve des exemples dans la production de Sauvignon Blanc et de Chardonnay sur les terrains calcaires de la Loire, la Champagne ou le Chablisien ; autre représentant type c’est le vignoble de la Côte de Nuits en Bourgogne, où les cépages du Pinot noir grandissent dans un terrain calcaire ou argilo-calcaire. Toujours en France on retrouve une exception à la majorité des sols viticoles dans le pays, les raisins rouges de qualité Merlot grandissent parfaitement dans les sols argilo-calcaires de Pomerol (Bordeaux).

Autre modèle regarde la culture des cépages Gamay et Syrah, caractérisés par l’appartenance à un sol granitique.

Les sols viticoles dans le Monde

D’autres exemples de terrains argilo-calcaires on les retrouve dans les plus grands vignobles du monde : Pomerol en France, le cépage Tempranillo dans les vignobles de la Rioja et la Ribera del Douero, Sangiovese en Italie, la vallée de la Napa en Californie et dans la vallée de la Barossa en Australie.

Nous avons cité aussi les terrains granitiques, d’importance internationale en Espagne ou dans les zones d’Afrique du Sud, où c’est célèbre la production des Pinotages de Stellenbosch.

Comment les reconnaître dans le verre ?

Comme déjà dit, le vin est le fruit d’une unicité des conditions, représentés par la notion de terroir. Une grande partie de ce terme est influencée par le sol, avec ses caractéristiques et compositions : à travers le terrain on modifie le goût du vin, la saveur. L’importance du cépage, du milieu dont il grandisse et des conditions de l’endroit modifient en détail le produit final, en altérant son acidité, par exemple.

On ne doit pas ignorer comme le terrain constitue seulement une partie de la composition totale du vin et de son équilibre, mais on peut reconnaître l’origine dans chaque verre, dans des vins puissants et concentrés (sols argileux), dans une structure plus tannique (pinot noir) ou dans un goût corsé, léger, fruité ou d’autres aspects influencés par chaque typologie de sol.

Vous souhaitez en savoir plus sur les sols viticoles ? Alors vous serez intéressé par notre application geoVINUM Pro, qui va non seulement vous permettre de découvrir et vous faire voyager d’une appellation à une autre, mais aussi vous aider en savoir plus sur leurs sols et sous-sols.

Pour aller plus loin…

 
Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0